Un transfert pour tout le Grand Ouest

Un transfert pour tout le Grand Ouest

SUIVEZ-NOUS

Le transfert de l’aéroport Nantes Atlantique constitue un projet essentiel pour soutenir le développement du Grand Ouest qui accueillera 1,5 million d’habitants supplémentaires d’ici 2040. 

 

carte temps de transfert aéroport du grand ouest

 

 

 

Excentrées de l’Europe et à l’écart des grands corridors européens de transport, les Régions Bretagne et Pays de la Loire ont besoin d’améliorer leur connectivité aux autres métropoles européennes, de renforcer leur attractivité et leur visibilité internationales. Actuellement la moitié des bretons et ligériens vont encore à Paris prendre l’avion

 

Un aéroport performant est déterminant pour le maintien et l’implantation de centres de décision, pour renforcer l’internationalisation des entreprises et développer l’économie des territoires concernés. Il est également nécessaire pour favoriser la création d’emplois, le développement de formations qualifiantes et continues en adéquation avec les besoins des entreprises qui souhaitent ancrer ici leurs activités. Elles ont besoin pour cela d’un aéroport performant qui permette à leurs salariés d’effectuer des allers/retours dans la journée vers les grandes métropoles européennes sans passer par Paris, ce qui est actuellement le cas pour 50% des habitants du Grand Ouest.

 

Avec 50 destinations qui ne sont pas encore offertes à Nantes alors qu’elles sont proposées à Bordeaux, Toulouse, Marseille…, le potentiel de développement reste important. 

 

 

 

Un enjeu d’aménagement du territoire

Ce transfert est également un enjeu en terme d’aménagement du territoire non seulement pour doter le Grand Ouest d’un aéroport international performant mais aussi pour rapprocher entre elles les grandes métropoles de l’Ouest notamment Nantes, Rennes, Brest et Quimper.

 

La mise en place de liaisons ferroviaires améliorées entre Rennes, Brest, Quimper et Nantes avec une desserte de l’aéroport est ainsi à l’étude pour, à plus long terme, renforcer les échanges et les collaborations entre les grandes métropoles de l’Ouest.

 

 

 

Avec une zone de chalandise de 8 millions d’habitants, l’équivalent de la Suède ou de l’Autriche, le Grand Ouest a sans conteste besoin d’un aéroport moderne et performant capable d’accompagner son développement. 

Syndicat mixte aéroportuaire du Grand Ouest

Syndicat mixte aéroportuaire du Grand Ouest