Le SMA prend part aux débats et réflexions sur les infrastructures et mobilités à la veille des élections présidentielles

Le SMA prend part aux débats et réflexions sur les infrastructures et mobilités à la veille des élections présidentielles

SUIVEZ-NOUS

Publié le 20 avril 2017

Le Syndicat mixte aéroportuaire a répondu présent à deux invitations à des débats concernant l’avenir des infrastructures et des mobilités qui se sont tenus dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle.

 

2017_04_20_Le SMA prend part aux débats et réflexions © Hugo Mathy -TDIE (2)

 

 

Le premier rendez-vous était co-organisé par la lettre spécialisée Mobilettre et le think tank TDIE (Transport, développement, intermodalité, environnement). TDIE est une association pluraliste qui rassemble professionnels et acteurs publics du monde des transports de voyageurs et de marchandises pour faciliter une réflexion collective sur les questions de financement, de planification, et d’évaluation des politiques de transport et de mobilité. Les deux coprésidents du groupe de réflexion, le sénateur LR des Alpes-Maritimes Louis Nègre et le député socialiste du Calvados Philippe Duron ont reçu les représentants des candidats aux élections présidentielles afin qu’ils expliquent la politique des transports et les propositions de leur programme.

 

En introduction aux débats, le représentant de TDIE a souligné que l’avenir de la mobilité des individus et des biens dépendra fortement des impulsions que sauront donner le futur Président de la République et son ministre en charge du dossier. Il a également rappelé les évolutions et les changements profonds qui ont eu cours ces dernières années : nouveaux acteurs, usages et comportements ; place grandissante du numérique ; poursuite de la décentralisation etc, ajoutant que les problématiques lourdes du transport restent prégnantes. Elles concernent tout aussi bien la performance des opérateurs, la mise en œuvre des intermodalités que le financement des infrastructures et des exploitations, et la croissance de la demande en mobilité passagers ou logistique.

 

Tous les intervenants ont souligné le nécessaire renforcement de l’Etat stratège et demandé plus de décentralisation, tout en sachant que la future équipe au pouvoir pourra difficilement faire l’économie d’un débat général sur l’avenir des infrastructures et de la mobilité.

 

 

2017_04_20_Le SMA prend part aux débats et réflexions 2

 

 

Quelques jours plus tard, le 4 avril au Parc des expositions d’Angers, s’est tenu un débat participatif à l’initiative de la Fédération Régionale des Travaux Publics des Pays de la Loire (FRTP). Organisé à l’occasion de l’élection présidentielle, cette démarche nationale de la FNTP a permis de mettre au cœur du débat public la question des infrastructures et de l’aménagement en France. « Cette démarche citoyenne doit permettre d’avoir une vision plus objective des attentes et des besoins des Françaises et des Français en matière d’infrastructures, et de contribuer à proposer les projets d’aménagements de demain » a souligné Jean-Christophe Louvet, Le président.

à lire également

Syndicat mixte aéroportuaire du Grand Ouest

Syndicat mixte aéroportuaire du Grand Ouest